Insécurité à Goma : « Nos dirigeants sont prêts à donner 30 vaches à leurs amis au lieu même de donner une jeep à la Police » (Jean-Baptiste Kasekwa )

Dans un meeting populaire tenu ce vendredi 17 janvier 2020 à Goma (Nord-Kivu), en marge de la marche de « deuil et d’indignation », le député national Muhindo Kasekwa Jean-Baptiste a déploré l’insécurité persistante dans la ville volcanique caractérisée par des cambriolages nocturnes et tueries sans que la police n’intervienne.

Il a fait savoir que la tâche des éléments de la Police Nationale Congolaise n’est pas facile à Goma vu qu’ils n’ont que « deux vieilles jeeps » pour leur mobilité.

« La police de Goma n’a que deux jeeps, et une est déjà suffisamment amortie, elle ne peut même pas parcourir plusieurs kilomètres. Une jeep coûte 35.000 USD, mais nos dirigeants préfèrent donner 30 vaches à leurs amis, au lieu de donner même une jeep à notre police. Ils préfèrent bousiller 15 millions de dollars américains alors qu’un policier est difficilement payé 100 USD », a martelé le député Jean-Baptiste Kasekwa.

Il a déploré le système de vol appelé « phénomène 40 ». Les cambriolages nocturnes sont opérés souvent par des bandes de 30 ou 40 bandits dans différents quartiers. Il a dénoncé ce phénomène et invité les services de sécurité à bien faire leur travail.

Rédaction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.