RDC : En visite chez le vice-ministre des finances, les anciens gouverneurs disposés à aider le Gouvernement à maximiser les recettes pour atteindre le seuil budgétaire de l’an 2020.

Regroupé au sein du collectif des anciens gouverneurs des provinces, les ex-gouverneurs des différentes provinces de la RDC se sont dits prêts à offrir leur expertise au gouvernement pour que celui-ci réussisse le pari de maximisation des recettes publiques pour le budget 2020.
Ils l’ont fait savoir ce lundi, 27 Janvier, à l’issue d’une audience avec le vice-ministre des finances, Junior Mata M’elanga dans son bureau de travail.
André Kimbuta, ancien gouverneur de Kinshasa, et Alphonse Ngoy Kasanji, ancien gouverneur du Kasaï Oriental, ont conduit cette délégation en leur qualité des doyens du groupe.
André Kimbuta qui répondait aux questions de la presse a fait savoir que le Vice-Ministre des Finances s’est dit favorable à leur offre.

« Certains d’entre nous, a-t-il indiqué, ont passé 12 ans à la tête des provinces, notamment moi et Ngoy Kasanji. Nous avons une parfaite connaissance des provinces. On peut bien aider le Gouvernement dans la mobilisation des recettes pour atteindre le plafond de 11 milliards USD fixé dans le budget de l’Etat ».
Pour sa part, Ngoy Kasanji s’est dit convaincu que le Gouvernement sera disposé à mettre en place un cadre de collaboration avec le collectif des anciens gouverneurs pour profiter de leur expertise aussi bien dans la gestion des provinces que dans la mobilisation des recettes.

Rédaction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.