RDC: Le Vice Premier Ministre du Budget Jean Baudoin Mayo s’en va en guerre contre la fraude et l’évasion fiscale au Congo

Lors de la cérémonie d’échange des vœux au salon rouge de l’immeuble Intelligent du Gouvernement RD Congolais, le vice-premier ministre, ministre du Budget jean-baudouin Mayo entouré du vice-ministre Felix Momat et du SG au Budget Raymond Ndudi a exhorté les agents et cadres de son ministère à travailler dans l’harmonie et la paix en vue d’atteindre les objectifs assignés par le Chef de l’État Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo durant cette année.

Occasion pour le patron du Budget sous le leadership du 1er ministre Sylvestre Ilunkamba d’édicter aussi les nouvelles orientations du chef de l’Etat notamment dans la mobilisation des recettes et la lutte contre la fraude et la corruption, seul moyen d’aider le gouvernement à atteindre sa politique pour cette exercice 2020.

Le secrétaire général du budget, le directeur de cabinet, les directeurs de cabinet adjoints, les directeurs chefs de service de l’administration du Budget ont été captivés par l’adresse combien bénéfique du vice-premier ministre, ministre du Budget Me Jean Baudouin Mayo Mambeke, qui a exhorté les hauts cadres du budget au respect de l’orthodoxie budgétaire dans l’exécution de la loi de Finances 2020 ;

Par ricochet toutes dépenses engagées doivent respecter les procédures en vue de contribuer efficacement au développement économique du pays.

A cet effet, le Patron du Budget congolais s’est fixé quelques priorités et objectifs à atteindre notamment :
-Augmenter de façon durable les recettes pour atteindre le budget de + de 11 milliards de dollars us voté par les deux chambres et promulgué par le chef de l’État, le 31 décembre 2019.
– Jugulet la fraude et l’évasion fiscale ;
– Engager une lutte sans merci contre la corruption et le coulage des recettes.

Ces objectifs appellent de la part du patron du Budget, le déploiement des actions suivantes :

Le respect de l’orthodoxie budgétaire, donc toute dépense doit être engagée et passée par la chaîne de la dépense pour de vérification de conformité à la loi budgétaire, c’est la tâche de sous gestionnaires des crédits affectés auprès des différents ministères et services de l’État ;
– le contrôle de la bonne exécution du budget assuré par les enquêteurs budgétaires et les inspecteurs des finances.

Bien avant le secrétaire général au budget Edmond Ndudi a dans son mot martelé sur la technicité du travail d’équipe mais surtout sur l’étroite collaboration pilier de la bonne marche du ministère. Il demande à chacun de se mettre au travail pour atteindre les objectifs assignés par le vice premier ministre, ministre du budget qui attend de chacun un travail de qualité.

Esprit de Festivité oblige, après quelques séances de salutations et un repas de cœur, la grande famille du ministère du budget a eu des séances photos avec le père Me JB Mayo

Rédaction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.