RDC : BERTIN MAWAKA, l’homme clé du FCC qui sabote la vision du Président Félix TSHISEKEDI

Au cours du dernier du conseil des ministres qu’il a présidé le vendredi 24 janvier à Kinshasa, le Président Félix Tshisekedi a réitéré sa position donnée à Londres selon laquelle il ne laissera personne entraver, par diverses manœuvres, la concrétisation de l’aspiration du peuple congolais au changement.

« Il a indiqué qu’il n’hésitera donc pas à prendre ses responsabilités, dans le cadre de ses prérogatives constitutionnelles en cas d’obstruction de son action, d’où qu’elle vienne, si on l’y poussait.
Le Président de la République a néanmoins invité les uns et les autres à la retenue dans les propos, au respect des institutions et à la sincérité dans l’accomplissement de ses missions », avait rapporté David-Jolino MAKELELE, Ministre de la Communication et Médias, porte-parole du Gouvernement.

Une menace déjà brandie à Londres devant la diaspora congolaise: “ceux qui essaieront d’arrêter mes actions au nom du peuple, quitteront le gouvernement“.
Depuis un moment, le président de la République accuse certains caciques du FCC de bloquer l’action gouvernementale et de travailler pour saper son mandat. Parmi ces personnes figurent même les gestionnaires des entreprises publiques.
Du côté Direction générale de la Dette Publique, on accuse fortement le directeur général Bertin Mawaka d’être
un obstacle pour le bon fonctionnement de la République et de la vision du Président Tshisekedi.

Selon plusieurs sources , l’homme dit se soumettre à la seule vision de Joseph Kabila et du Front Commun pour le Congo. D’où il tient à ne pas obéir aux instructions du chef de l’Etat en place .
» Chers journalistes nous tenons à vous informer que Bertin Mawaka directeur général de la Dette Publique en est un blocage pour la République. Il n’aménage aucun effort de tenir les réunions hebdomadaires de la commission de certification pour alléger la dette antérieure.

Nous sommes pris en otage dans notre propre pays, cette commission est quasiment paralysée depuis plus de 7 mois » s’inquiète un congolais rescapé , qui tient à rassurer l’opinion nationale et internationale :
» Depuis l’avènement du gouvernement Ilunkamba,comment un pays peut-il fonctionner sans distribution des billets des banques des privés détenus par l’Etat ?
Ce qui frappe les nerfs c’est le sabotage affiché particulièrement à l’endroit des certains dossiers humanitaires recommandés par le Président de la République à titre honorifique » ajouté t’il.
Déclarant la fatigue et la désolation, tous les congolais bloqués à cette office recourent auprès de l’autorité suprême pour l’usage du bic rouge et contraindre ce cacique du Front Commun pour le Congo.
» Trop C’est trop, Nous réclamons l’usage de bic rouge.

Et bientôt nous devons mener plusieurs actions contre le directeur général Bertin Martin qui tient à déstabiliser le pouvoir de Tshisekedi en bloquant toutes ses instructions y afférentes » martèle l’un d’entre eux .
Entre-temps, le pays continue à crouprir dans la misère avec un taux d’inflation à la hausse, le taux du dollar qui tend vers 1800 Fc et les prix des denrées alimentaires qui montent en flèche.
À qui finalement profite ce jeu de Ping-pong entre le président de la République et ses caciques du FCC dont le directeur général de la Dette Publique ? Qui bloque qui finalement, la question finalement est restée ouverte .

Rédaction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.