Les chantiers des sauts-de-mouton sont inachevés pour manque de financement (Nicolas Kazadi)

Les chantiers des sauts-de-mouton ne sont pas totalement financés, a indiqué Nicolas Kazadi, ambassadeur itinérant du président Félix Tshisekedi et ancien coordonnateur du programme de 100 jours du chef de l’Etat.

« Nous n’avons pas encore bouclé le financement pour les sauts-de-mouton, qui est une grande difficulté.
Les derniers chiffres que j’ai été 58% pour l’exécution financière et 70% pour l’exécution physique. S’il y a de petites différences, c’est possible », a précisé Nicolas Kazadi, dans une émission à la radio onusienne.

Selon lui, c’est normal que tout ne soit pas achevé si les chantiers ne sont pas totalement financés.

« Principalement, la raison du retard dans l’exécution des travaux est le manque de moyens. Il ne faut pas être naïf, ce n’est pas avec 200 ou 300 millions USD que nous allons résoudre les problèmes accumulés pendant des décennies », a fait savoir Nicolas Kazadi.

Il a indiqué que la construction des sauts-de-mouton est à présent supervisée par le gouvernement congolais et non plus la présidence de la République.

Rédaction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.