RDC: Le retour de Lambert MENDE au Gouvernement réclamé par l'UDPS

De dizaines des militants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) – parti de Félix Antoine Tshisekedi – réclament à cor et a cris la nomination de Lambert Mende Omalanga au gouvernement.
C’est incroyable, mais vrai de voir une frange de la base du Cach, spécialement de l’udps souhaiter la perte du portefeuille de leur quota au profit du partenaire FCC!

En effet, dans une vidéo largement relayée dans les réseaux sociaux, ce groupe des combattants du parti présidentiel – chauffé en blanc par un thuriféraire bien identifié – propose au chef de l’Etat de reprendre l’ancien ministre de la communication et des médias sous le régime de Joseph Kabila. Et ce, en vue de réprendre son ancien portefeuille en remplacement de Jolino Makelele – l’actuel ministre d’État chargé de communication, médias et porte-parole du gouvernement – issu de l’Union pour la nation congolaise (UNC) de Vital Kamerhe.

Cette base bruyante répète à tue-tête « qu’on ne change pas l’équipe qui gagne ». Et d’ajouter que, jouissant d’une longue expérience en la matière, Lambert Mende est l’homme qu’il faut pour relever le défi de la communication déficitaire au sein du gouvernement de coalition en place.

Véritable paradoxe de réaliser que cette demande vienne des membres de l’udps, autrefois trop critiques envers le président de la CCU, souvent comparé – toutes proportions gardées – à Joseph Gobbels, dans la manipulation des masses.

Ces militants seraient-ils manipulés ou il s’agit d’un acte mûrement réfléchi ?
La question mérite bien son pesant d’or lorsque qu’on sait que le courant ne passe plus bien entre les pro-Tshisekedi d’un côté et partisans de Kamerhe, de l’autre. Ce dernier est la cible – à tort ou à raison – d’accusations selon lesquelles il saperait l’action de son allié dont il est le directeur de cabinet, entendez le président de la République.

Toutefois, il convient de rappeler que les militants de l’udps ne sont pas les seuls ni les premiers à se livrer à ce genre de déclaration.

Pas plus tard que le mois dernier, un groupe d’étudiants avait scandé – au cours de la cérémonie de la reprise des activités académiques à l’Université de Kinshasa – les slogans et chants à la gloire de Joseph Kabila, au regard de la montagne des difficultés de la vie sociale.

La dégradation de la situation socio-économique au pays, poussent de plus en plus certains dans l’opinion de croire que le pays a effectué un bond en arrière de plus d’une décennie. Qui l’eût cru!

Le message de la base de l’udps – mieux une frange de celle-ci – est interpellant pour la direction de cette formation politique, de manière à revoir le schéma de travail apte à répondre, non seulement aux désidératas des sympathisants, mais surtout pour tout le peuple congolais.

Rédaction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.